UA-154145200-1 TRADUIRE LA SCIENCE. HIER ET AUJOURD’HUI | Monsite

 

 

AUTEUR: COLLECTIF

 

RESUME

 

Ce volume s'articule autour de la problématique suivante : pourquoi traduire, pour qui, comment ?

Les dix contributions regroupées dans cet ouvrage s'appuient sur l'histoire des sciences et des idées, la linguistique, la philosophie et la littérature, et analysent le travail de traduction à différentes époques et dans divers champs scientifiques tels que l'astronomie, la botanique, la physique et la chimie.

En étudiant les problèmes liés à la traduction des travaux de Gemma Frisius, Carl von Linné, Isaac Newton ou Richard Kirwan, et en suivant l'histoire de traducteurs tels que Nicole Oresme, Claude de Boissièreou Pierre Coste, nous comprenons mieux les pièges de la traduction scientifique.

Des femmes telles que Madame Picardet ou Madame Lavoisieront également traduit des ouvrages de science, signe manifeste que la pratique de celle-ci s'élargit à un plus large public et que se crée un lectorat nouveau, intellectuellement et socialement différent de celui traditionnellement restreint des ouvrages savants en langue latine.

 

Table des matières:

Pascal Duris et Joëlle Ducos : Introduction.

Joëlle Ducos : La traduction comme mode de diffusion scientifique au Moyen Âge.

Philippe Selosse : Traduire la nomenclature botanique néo-latine de la Renaissance. La linguistique au secours de l'histoire des sciences.

Violaine Giacomotto-Charra : Entre traduction et vulgarisation. L'astronomie en français au XVIe siècle.

Jean-François Baillon : Retraduire la science. Le cas de l'Optique de Newton, de Pierre Coste (1720) à Jean-Paul Marat (1787).

Pascal Duris : Traduire Linné en français au XVIIIe siècle.

Thierry Hoquet : Traduire Linné aujourd'hui. Texte de science ou objet philosophique et historique ?

Patrice Bret : Les promenades littéraires de Madame Picardet. La traduction comme pratique sociale de la science au XVIIIe siècle.

Isabelle Poulin : Peut-on raconter la science ? Réflexions sur la traduction controversée d'un écrivain lépidoptériste : Vladimir Nabokov.

Document

Violaine Giacomotto : Le traducteur à l'oeuvre. Le De principiis de Gemma Frisius et sa traduction par Claude de Boissière.

 

Index des noms de personnes.

TRADUIRE LA SCIENCE. HIER ET AUJOURD’HUI

10,00 €Prix
  • COMME NEUF

    PRIX NEUF 24€

    • Broché : 231 pages
    • Editeur : MSHA
    • Parution : 7 juillet 2008
    • ISBN-13: 978-2858923526
    • Dimensions: 23,8 x 16 x 1,4 cm

LE CHAKILI

Moulin de Loubinet
15500 Vieillespesse, France

07 82 11 30 24

contact@chakili.com

Magasin

Nous suivre

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2020 par LE CHAKILI. Créé avec Wazzabi