UA-154145200-1 E. Charles-Roux. NOMADE J’ETAIS. Les années africaines d'Isabelle Eberhardt | Monsite

AUTEUR: EDMONDE CHARLES-ROUX

 

RESUME

 

En 1899, Isabelle Eberhardt débarque sur la terre africaine.

Durant les quatre années qui lui restent à vivre, « entrée en nomadisme comme on entre en religion », la jeune femme va inlassablement parcourir le Maghreb, s'enfonçant dans les déserts, prenant tous les risques, provoquant l'indignation des colons aussi bien que l'admiration d'un Lyautey... Etait-elle une insoumise ? une aventurière ?

Une mystique attirée par l'Islam ?

En romancière pénétrante, fascinée par son personnage, Edmonde Charles-Roux nous fait à merveille sentir les richesses de cette prodigieuse personnalité.

Autour de son héroïne, elle déploie les décors grandioses, les traditions, les scandales aussi de cette Algérie coloniale, où sont déjà perceptibles la révolte et la passion religieuse qui ont, depuis lors, tragiquement écrit son histoire.

Isabelle Wilhelmine Marie Eberhardt (17 février 1877 à Genève - 21 octobre 1904 à Aïn-Sefra, Algérie) est une écrivaine suisse, de parents d'origine russe, devenue française par mariage.

A 20 ans, Isabelle quitte Genève pour Böne, dans l’Est constantinois.

Elle fuit les Européens, décide de vivre comme une musulmane et s'habille en homme bédouin.

A son actif elle a un grand nombre de nouvelles, un roman inachevé, des articles, des récits de voyage et sa correspondance qu’elle considérait comme une partie de son œuvre.

 

L’AUTEURE

 

Edmonde Charles-Roux est provençale et fille de diplomate.

Elle a vécu à Prague ses sept premières années puis elle a quitté la Tchécoslovaquie pour Rome où son père est nommé ambassadeur auprès du Saint-Siège.

La découverte de l'Italie, qui est la grande aventure de son adolescence, exercera une profonde influence sur son oeuvre, mais c'est à l'Italie du Sud que vont ses préférences et à une certaine Sicile, celle qu'elle apprend à connaître à travers les romans de Brancati et de Vittorini.

En 1939, quand éclate la guerre, elle s'engage comme infirmière dans une ambulance du front.

Elle est blessée à dix-sept ans et citée à l'ordre du Corps d'Armée.

Après avoir milité dans la Résistance, elle est affectée pendant la campagne de France (1944-1945) à l'état-major du général de Lattre de Tassigny. Blessée à nouveau, elle fait l'objet d'une deuxième citation.

Après sa démobilisation elle opte pour le journalisme.

Elle débute au magazine Elle puis devient rédactrice en chef de l'édition française de la revue Vogue.

Son premier roman, Oublier Palerme, a obtenu le prix Goncourt en 1966.

E. Charles-Roux. NOMADE J’ETAIS. Les années africaines d'Isabelle Eberhardt

7,00 €Prix
  • TRES BON ETAT

    Broché : 588 pages

    Editeur : Le Grand Livre du Mois (1995)

    ISBN-13 : 978-2286004378

    Dimensions: 23,8 x 15,6 x 4,4 cm

    LIVRE EPUISE

LE CHAKILI

Moulin de Loubinet
15500 Vieillespesse, France

07 82 11 30 24

contact@chakili.com

Magasin

Nous suivre

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2020 par LE CHAKILI. Créé avec Wazzabi