UA-154145200-1 Michel Bataille. GILLES DE RAIS | Monsite

LE CHAKILI

Moulin de Loubinet
15500 Vieillespesse, France

07 82 11 30 24

contact@chakili.com

Magasin

Nous suivre

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2020 par LE CHAKILI. Créé avec Wazzabi

AUTEUR: MICHEL BATAILLE

 

 

Qui était Gilles de Rais ? Homme de guerre, il fut courageux ; grand seigneur. il menait une existence fastueuse ; immensément riche, il a dilapidé une fortune.

Mais, au-delà de cet homme de belle renommée, se profile soudain un autre être, étrange, ténébreux, aux actes atroces.

Ses crimes, ses perversions, comment les expliquer ? Gilles de Rais était-il un fou, un criminel supérieurement intelligent ?

Un homme d'un autre âge qui refusait de se conformer aux lois morales de son temps et qui, à travers ses crimes, était à la recherche d'autres principes de vie, n'ayant trouvé, pour y parvenir, d'autres moyens que l'horreur ?

Et ne soupçonne-t-on pas, grâce à lui, un univers infernal où se débattent, à toute époque, des hommes dont les actes et les pensées ne sont pas connues, mais qui néanmoins existent ?

Voilà un mystère sur lequel ce livre ouvre de profondes perspectives.

 

L’AUTEUR

 

 En 1947, il obtient le Prix Stendhal pour son premier roman Patrick.

En 1950, La Marche du soleil, récit d'un difficile voyage en Afrique rendant compte de nouvelles découvertes en égyptologie. Treize ans plus tard, il abandonne son métier d'architecte et se consacre à l'écriture. Il publie des romans dont une pyramide sur la mer 1965 prix des deux magots, une biographie Gilles de Rais. Il obtient la plume d'or du figaro littéraire avec L'arbre de Noël.

Michel Bataille. GILLES DE RAIS

7,50 €Prix
  • TRES BON ETAT

    Broché: 275 Pages

    Editeur : Julliard

    Collection : les causes célèbres

    Parution : 01/01/1973

    Dimensions : 12X20 CM

    LIVRE EPUISE

    RELIURE EDITEUR CUIR VERT. ILLUSTRATIONS NOIRS ET BLANCS.

    SUIVI D’UNE ETUDE DE JEAN PESEZ AGREGE D’HISTOIRE SUR GILLES DE RAI, JEANNE D’ARC ET SES COMPAGNONS.