UA-154145200-1 Yachar KEMAL. ENTRETIENS AVEC ALAIN BOSQUET | Monsite

LE CHAKILI

Moulin de Loubinet
15500 Vieillespesse, France

07 82 11 30 24

contact@chakili.com

Magasin

Nous suivre

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2020 par LE CHAKILI. Créé avec Wazzabi

AUTEUR: YACHAR KEMAL

 

RESUME

 

Yachar Kemal et Alain Bosquet se sont rencontrés au sommaire d'une revue américaine, dès 1957.

Depuis la publication en France de Mèmed le Mince, ils entretiennent une amitié vive et véhémente.

De leurs rencontres et de leurs pugilats est née, en 1984, l'idée d'un dialogue plus exhaustif.

Comme ils ne parlent pas la même langue, ils se sont écrits longuement.

Ces entretiens se sont terminés en 1989 : il a fallu les revoir, les resserrer, leur donner une forme dense et drue.

Yachar Kemal y parle de son enfance fabuleuse, de la situation de la Turquie, de ses propres drames, de la difficulté d'être un écrivain dans un pays où la démocratie connaît des hauts et des bas.

Il s'exprime aussi sur la littérature universelle et ne craint pas de prendre parti : on peut être un romancier épique et un homme d'action.

 

 Il a paru souhaitable de publier ce livre tel qu'il a été rédigé il y a trois ans, sans rien changer aux réflexions politiques, dont certains détails peuvent ne plus s'appliquer.

Ce qui compte, c'est l'exceptionnelle richesse du tempérament, chez Yachar Kemal.

 

L’AUTEUR

 

Yachar Kemal (1923-2015) est né en dans un village de Cilicie, de parents venus de l'est de la Turquie.

Il commence tout enfant à improviser des chants à l'imitation des chanteurs ambulants d'Anatolie.

Ne pouvant poursuivre ses études au-delà de la deuxième année d'école secondaire, il fait alors divers métiers : ouvrier d'usine, ouvrier agricole, employé du gaz ou écrivain public...

Il gagne ensuite Istanbul et devient journaliste du Cumhuriyet.

Il publie en 1952 un recueil de nouvelles, puis, en 1955, le premier Mèmed, qui devient immédiatement un immense succès et a été traduit depuis dans de nombreux pays.
Le prix du Meilleur Livre étranger 1978 lui a été décerné à Paris pour L'herbe qui ne meurt pas, ainsi que le Prix mondial Cino-Del-Duca 1982 pour l'ensemble de son œuvre.

    Yachar KEMAL. ENTRETIENS AVEC ALAIN BOSQUET

    7,00 €Prix
    • COMME NEUF

      Broché : 173 pages

       Édition Gallimard

       Collection : BLANCHE

       Parution : 1992

       Dimensions : 14X21 CM

      LIVRE EPUISE