UA-154145200-1 AFFAIRE MERAH. L’ENQUÊTE | Monsite

LE CHAKILI

Moulin de Loubinet
15500 Vieillespesse, France

07 82 11 30 24

contact@chakili.com

Magasin

Nous suivre

Soyez les premiers informés

Notre newsletter

© 2020 par LE CHAKILI. Créé avec Wazzabi

AUTEUR: ERIC PELLETIER ET JEAN-MARIE PONTAUT

 

RESUME

 

En huit jours la France a basculé dans l’horreur : trois légionnaires tués de sang-froid.

Un massacre dans une école juive – adultes et enfants pris indifféremment pour cibles, achevés à bout portant… et enfin l’assaut du RAID dans une barre HLM de la banlieue de Toulouse.

Trente-deux heures de siège, une fusillade interminable et un nom devenu l’expression de la haine aveugle : Mohammed Merah.

Jamais jusqu’alors les services secrets français n’avaient été confrontés à de tels actes de terrorismes, en apparence isolés mais aux ramifications bien plus complexes.

Car l’affaire Merah est bien plus que l’histoire d’une course contre la montre pour stopper un tueur fou.

C’est la remise en question de toute la grille de lecture des services du renseignement intérieur français qui jusque-là permettaient de repérer ces individus parfaitement intégrés dans nos sociétés… capables en quelques heures de basculer dans un terrorisme sans limites.

Le profil de Merah, ses déplacements à l’étranger, sa vie au quotidien, la surveillance qu’effectua huit mois durant la DCRI : rien ne permettait de le faire entrer dans les profils habituellement connus des services secrets rompus depuis des années aux menaces fondamentalistes.

Ce livre signé de deux des plus célèbres journalistes d’investigation relate en détail ces huit jours de terreur en apportant une lecture inédite et exclusive des faits – comment Merah par deux fois a pu échapper à la souricière mise en place par la police judiciaire pour rejoindre sa petite amie puis pour téléphoner à France 24 d’une cabine téléphonique sans être inquiété ce qui est ici confirmé ?

 

Quelle fut précisément la teneur de son échange avec une journaliste de France 24 ?

Un dialogue édifiant pour la première fois révélé dans son intégralité.

En exclusivité également, les neuf heures d’échanges entre Merah et les négociateurs du RAID.

Et aussi : quel détail a permis à la police de resserrer son étau ?

Comment Merah s’était-il bâtit un vrai camp retranché dans son minuscule appartement…

Mais plus encore, ce livre révèle et confirme des informations jamais sorties : oui, la DCRI quelques années plus tôt avait envisagé de faire de Merah un indic infiltré.

Oui, Merah avait eu l’intention de se faire engager dans la Légion en Afghanistan pour mieux ensuite se retourner contre nos soldats et provoquer le maximum de morts.

Non, Merah n’a pas été formé plusieurs semaines comme d’autres dans un camp de djihadistes, mais pendant à peine une douzaine de jours en tête à tête par un émir fondamentaliste qui l’avait pris en affection.

Oui, Merah éprouvait du plaisir à tuer et avait planifié un accident de la circulation pour attirer les forces de l’ordre et provoquer un carnage.

Oui, une carte d’un membre du GSPR (Groupement du président de la république) a été étonnement retrouvée dans la voiture de Merah…

Et enfin, dans l’avenir, que va bouleverser l’affaire Merah dans l’organisation et le fonctionnement même de nos services secrets ?

Bien plus que l’haletante traque d’un assassin illuminé, cette enquête fouillée – reposant sur des documents secrets auxquels seuls les auteurs ont pu avoir accès – remet en perspective de façon vertigineuse tout le travail de nos policiers et autres agents en France et à l’étranger pour bloquer la menace terroriste qui vient de franchir une étape supplémentaire dans l’horreur.

 

 

 

AFFAIRE MERAH. L’ENQUÊTE

6,00 €Prix
  • COMME NEUF

    PRIX NEUF 18€

    • Broché : 250 pages
    • Editeur : Michel Lafon (14 juin 2012)
    • ISBN-13 : 978-2749917207
    • Dimensions : 22,5 x 2 x 14 cm